Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

- Un évangile (du latin evangelium, lui-même emprunté au grec ancien εὐαγγέλιον / euaggélion, « bonne nouvelle ») est un écrit en langue grecque qui relate la vie et l'enseignement de Jésus de Nazareth. - wikipedia
- Evangile. Mot qui signifie « bonne nouvelle ». Il s’agit de l’évangile de la grâce de Dieu - Actes ch 20, v 24 - envers les hommes pécheurs. Son message fait appel à la foi en la personne et en l’oeuvre de Jésus-Christ - 1 Corinthiens 15:1-4. Le terme est employé en rapport avec Jésus. Par exemple, l’évangile de notre seigneur Jésus-Christ, en 2 Thessaloniciens ch 1, v 8. - Petit Dictionnaire NT R.Pigeon.

   - “Je m'étonne de ce que vous passez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, à un évangile différent, qui n'en est pas un autre ; mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent pervertir l'évangile du Christ. Mais quand nous-mêmes, ou quand un ange venu du ciel vous évangéliserait outre ce que nous vous avons évangélisé, qu'il soit anathème. Comme nous l'avons déjà dit, maintenant aussi je le dis encore : si quelqu'un vous évangélise outre ce que vous avez reçu, qu'il soit anathème. - Galates ch 1, v 6 à 9 

   - Pour éviter de se laisser prendre par un autre évangile, examiner les écritures régulièrement, l'ancien et le nouveau testament.
PS: Quelqu’un à dit quelque part; Vivre sans lire c'est dangereux, cela t'oblige à croire ce que l'on te dit.

   - Il y trois événements très importants dans la vie de Jésus Christ, trois événements indissociables. Son baptême d'eau, par Jean le baptiste dans le Jourdain, sa mort et sa résurrection - 1 Jean ch 5, v 6.
C'est lui qui est venu par l'eau et par le sang, Jésus le Christ, non seulement dans la puissance de l'eau, mais dans la puissance de l'eau et du sang; et c'est l'Esprit qui rend témoignage, car l'Esprit est la vérité; car il y en a trois dans le ciel qui rendent témoignage, - le Père, la Parole (Jésus Christ), et le Saint Esprit, et ces trois son un; et il y en a trois qui rendent témoignage sur la terre: l'Esprit, et l'eau, et le sang, et les trois sont d'accord pour un même témoignage - 1 Jean ch 5, v 6 à 8.

   - Dieu n'a jamais déposé de péchés sur Jésus ou sur qui que ce soit et sur aucun animal que ce soit. Dire une telle chose est un faux évangile. Il devait y avoir un souverain sacrificateur, un homme attitré à cela, selon les écritures. Relire la loi des sacrifices dans le livre de Lévitique ←.

   - Jean le Baptiste; premier né de sa famille, donc consacré à Dieu - Exode ch 13, v 2, descendant d'Aaron souverain sacrificateur - Luc ch 1, v 5, donc pouvait être souverain sacrificateur selon la loi de l'Ancien Testament - Exode ch 28, v 1. Car tout souverain sacrificateur pris d'entre les hommes, est établi pour les hommes, dans les choses qui concernent Dieu, afin qu'il offre et des dons et des sacrifices pour les péchés - Hébreux ch 5, v 1.

1 -Le baptême de Jésus par Jean - , Et Jésus, répondant, lui dit: Laisse faire maintenant, car ainsi il nous est convenable d'accomplir toute justice... Et Jésus, ayant été baptisé, monta aussitôt, s'éloignant de l'eau; et voici, les cieux lui furent ouverts, et il vit l'Esprit de Dieu descendre comme une colombe, et venir sur lui. Et voici une voix qui venait des cieux, disant: Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui j'ai trouvé mon plaisir. Alors Jésus fut emmené dans le désert par l'esprit... quarante jours et quarante nuits... Sans boire ni manger. Matthieu ch 3, v 15 à ch 4, v 2.

   - C’est précisément là qu'il a accompli toute la justice de Dieu, son père. Ce n’est pas un événement anodin, comme plusieurs le croient. C’est l’un des événements de la plus haute importance qu’il est fait. Il a accompli et satisfait la justice de Dieu par cette action. Il a accompli la loi de son père pour le sacrifice de l’humanité - Et Aaron posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant, et confessera sur lui toutes les iniquités des fils d'Israël et toutes leurs transgressions, selon tous leurs péchés ; il les mettra sur la tête du bouc, et l'enverra au désert par un homme qui se tiendra prêt pour cela; et le bouc portera sur lui toutes leurs iniquités dans une terre inhabitée; et l'homme laissera aller le bouc dans le désert. Lévitique ch 16, v 21 et 22.

   - Quelle était la justice de Dieu ? La justice de Dieu que Jésus Christ est venu accomplir, était de prendre sur lui tous les péchés de l'humanité, mourir pour eux, puis ressuscité le troisième jour. Il a pris tous les péchés, par les mains de Jean (dernier souverain sacrificateur de l’ancien testament), et son baptême, signifia sa mort et sa résurrection, qu’il a accomplie plus tard - 1 Jean ch 5, v 6 à 8.

2 - La mort de Jésus Christ sur le bois - 1 Pierre ch 2, v 24, Jésus Christ a porté nos péchés en son corps jusque sur le bois. Jésus a obéi à la loi jusqu'à la tout fin - car les corps des animaux dont le sang est porté, pour le péché, dans les lieux saints, par le souverain sacrificateur, sont brûlés hors du camp. C'est pourquoi aussi Jésus, afin qu'il sanctifiât le peuple par son propre sang, a souffert hors de la porte. Hébreu ch 13, v 11 et 12 - Lévitique ch 4, v 21. Il (Jésus) a été sacrifié, cloué au bois, a versé son sang hors de Jérusalem.

3 - La résurrection de Jésus Christ - Matthieu ch 28, v 6. Or je vous fais savoir, frères, l'évangile que je vous ai annoncé, que vous avez aussi reçu, et dans lequel vous êtes, par lequel aussi vous êtes sauvés, si vous tenez ferme la parole que je vous ai annoncée, à moins que vous n'ayez cru en vain. Car je vous ai communiqué avant toutes choses ce que j'ai aussi reçu, que Christ est mort pour nos péchés, selon les écritures, et qu'il a été enseveli, et qu'il a été ressuscité le troisième jour, selon les écritures; - 1 Corinthiens ch 15, v 1 à 4.

   Selon les écritures, selon les lois de l’ancienne alliance. Il est mort pour tous les péchés qu’il avait pris sur lui lors de son baptême, il ne pouvait donc pas rester dans le séjour des morts. Les péchés qu'il portait avec lui dans sa mort, n'étaient pas les siens, car lui, était sans péché, ce sont ceux de toute l'humanité qu'il a porté. - lequel Dieu a ressuscité, ayant délié les douleurs de la mort, puisqu'il n'était pas possible qu'il fût retenu par elle. Actes ch 2, v 23 et 24.

   - Tout devait se faire selon les lois de l’ancien testament. Chose certaine, les apôtres du Seigneur étaient très bien au fait de toutes ces lois, en ce qui concerne les sacrifices pour le péché. Ils sont tous nés et ont grandi selon la loi, ils ont aussi été instruits par les lois de l’ancienne alliance. Donc, ils connaissaient très bien le processus sacrificiel de la loi.

   - Je m'étonne de ce que vous passez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, à un évangile différent, qui n'en est pas un autre... - Galates ch 1, v 6 et 7. Ce n’est pas d’aujourd’hui qu’il y a de fausse bonne nouvelle, de faux évangiles, ça date de très longtemps.

   - Jésus dit: Et les esclaves du maître de la maison, s'approchant, lui dirent: Seigneur: n'as-tu pas semé de bonne semence dans ton champ? D'où vient donc qu'il a l'ivraie? Et il leur dit: Un ennemi a fait cela. Et les esclaves lui dirent: Veux-tu donc que nous allions et que nous la cueillions? Et il dit: Non, de peur qu'en cueillant l'ivraie, vous ne déraciniez le froment avec elle - Matthieu ch 13, v 27 à 29.

   - Nous sommes vraiment à la fin des temps. Il devient de plus en plus évident de reconnaître le blé de l’ivraie.

A quel évangile et/ou bonne nouvelle croyez-vous ?

Soyez sincèrement bénis !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :